Blog prof. René Prêtre

Mois : mai 2018


pretre

Mission Mozambique 2018, le 20 mai

Post by René Prêtre

pretre
Mai 20 2018
Mai 20 2018

14h Aujourd’hui, dimanche de Pentecôte, grasse matinée : lever à discrétion, petit-déjeuner sans rush, ensuite passage rapide à l’hôpital, d’abord aux soins intensifs, puis dans l’unité. Mirley a passé une bonne nuit. Elle récupère gentiment. Nous allons la transmettre à Joao et son équipe. Ce sont eux qui poursuivront sa mise sur pied. Sozinho et Béatriz nous ont rejoint. Eux> Read More

pretre

Mission Mozambique 2018, le 19 mai

Post by René Prêtre

pretre
Mai 19 2018
La dream team. Rien à envier à ceux qui gagnent une finale de foot. Le champagne coulera aussi à flots, mais dans quelques heures.
Mai 19 2018

8h Playlist : un compilation de Supertramp. Hier soir, nous sommes allés nous restaurer sur une terrasse en bord de plage. Il y avait là aussi un groupe de musique – avec une chanteuse à la voix magnifique – qui a mis une superbe ambiance. De tout. Des airs toniques, entrainants, d’autres nostalgiques. On s’était donné la « permission de> Read More

pretre

Mission Mozambique 2018, le 18 mai

Post by René Prêtre

pretre
Mai 18 2018
WhatsApp Image 2018-05-19 at 18.24.29
Mai 18 2018

12h Un cas sans problème. Enfin ! je serais tenté de dire. Ca existe encore ! C’est Sozinho qui a réalisé l’opération – la fermeture d’une communication entre les deux ventricules. Le cas de l’après-midi – une maladie bleue (la première de la mission alors que, au début, nous en avions à revendre – mais voilà, Sozinho a appris à> Read More

pretre

Mission Mozambique 2018, le 17 mai

Post by René Prêtre

pretre
Mai 17 2018
pour ouvrir les yeux, nous considérer distraitement, avant de s'intéresser à des choses bien plus passionnantes.
Mai 17 2018

8h Réveil un peu pénible ce matin pour tous. Le stress de ces premières opérations commence à peser un peu sur chacun. Moins d’exubérance, moins de sourires aussi, au petit-déjeuner. Pourtant, on sait que la crête vient d’être franchie, que le versant le plus difficile a été grimpé. Sans être véritablement de la descente, l’autre devrait être moins astreignant. En> Read More

pretre

Mission Mozambique 2018, le 16 mai

Post by René Prêtre

pretre
Mai 16 2018
Tour rapide des soins intensifs. Une moitié des opérés sont bien réveillés, l'autre dort encore - comme Cleriana.
Mai 16 2018

9 h Oui, 9 heures. Parce que nous nous sommes accordées une heure de sommeil supplémentaire. Nous avons aussi réagencé notre programme pour avoir deux opérations de difficultés moyennes de manière à ne pas surcharger nos organismes et à maintenir du mouvements aux soins intensifs, qu’il y ait en permanence des lits disponibles pour la suite de la mission. Il> Read More

pretre

Mission Mozambique 2018, le 15 mai

Post by René Prêtre

pretre
Mai 15 2018
Evaluation entre collègues de l'état clinique du patient via l'échographie
Mai 15 2018

8 h Tout le monde a bien dormi –nos deux opérés aussi. Surtout eux. Ce matin, à nouveaux une réopération, un peu semblable à celle d’hier, mais en plus difficile car il s’agira aussi d’explorer le hile pulmonaire gauche (l’endroit d’où doivent émerger les vaisseaux du poumon) à la recherche de l’artère pulmonaire gauche. En effet, cet enfant n’a une> Read More

pretre

Mission Mozambique 2018, le 14 mai

Post by René Prêtre

pretre
Mai 14 2018
échanges autour de Shelton (1er opéré de la mission) et de sa prise en charge postopératoire.
Mai 14 2018

Lundi 14 mai 2018 14h30 Démarrage sur des chapeaux de roues. Contrairement à nos habitudes, nous avons programmé hier, pour le démarrage, des cas déjà compliqués parce qu’en fait, on ne nous a présenté presque … que des cas compliqués. L’enfant a 6 ans et a déjà subi une première opération peu après sa naissance, par une autre équipe. Chaque> Read More

pretre

Mission Mozambique 2018, le 13 mai

Post by René Prêtre

pretre
Mai 13 2018
13.05.18 - 1er jour: confirmation du diagnostic
Mai 13 2018

Dimanche, 13 mai 2018 15 h Même voyage, même ricochets, que l’année dernière avec une escale à Francfort, puis à Johanesbourg avant d’atteindre Maputo. L’aire d’arrivée, devant le contrôle douanier, est surpeuplée du fait que plusieurs vols ont atterri pratiquement en même temps. Heureusement, Beatriz nous attendait en amont de ce check-point, et grâce à ses connexions, elle nous permet> Read More