Blog prof. René Prêtre

Mai 26 2017

Mission Mozambique 2017, le 26 mai

Post by Hélène Faggionato

Mai 26 2017

Quand j’ai rejoint à Francfort l’équipe qui partait en mission avec René Prêtre, je savais déjà, que pour des raisons personnelles, j’allais quitter Maputo avant la fin de la mission.

Ce que je ne savais pas, c’est combien cela allait être difficile de partir avant tout le monde… Juste avant mon départ, on avait tous compris que notre petit guerrier, Baby Clayton dont j’étais tombée amoureuse dès le premier jour, risquait de perdre sa bataille. Je suis doucement allée lui dire au revoir, ne me résignant pas à lui dire adieu, et mon cœur de mère pleurait en regardant sa très jeune maman, le regard rivé sur ce berceau médicalisé dans lequel son fils s’épuisait à tromper la mort.

Mais je ne pensais pas non plus que j’aurai tellement de mal à quitter cette équipe que je ne connaissais pas quelques jours auparavant. J’imaginais bien que René saurait s’entourer d’un groupe à la hauteur de la tâche entreprise, mais je dois avouer que j’ai été complètement subjuguée par le professionnalisme, le dévouement et les qualités humaines de cette équipe remarquable.

J’ai donc quitté l’hôpital les larmes aux yeux, et à mon arrivée à Johannesburg en transit pour Zurich, je trouve sur mon téléphone un message de Sibylle me priant de ne pas perdre espoir, que peut-être, peut-être…

Hélas ce matin, en arrivant dans notre confort suisse où l’on prend beaucoup de choses pour acquises, je reçois la triste nouvelle pour notre Clayton.

J’imagine la tristesse et la déception de tous: René, Yann, Guillaume, Carole, Monique, Evelyne, Amanda, Maxime, Sibylle mais aussi Sozinho et ses collègues qui se sont tant battus avec lui… Mais pour avoir vécu ces quelques jours avec eux, je sais que demain leur abattement laissera la place à leur professionnalisme et à leur détermination à redonner le sourire et une vie normale à bien d’autres enfants qui n’auraient pas grand avenir sans eux.

Aussi au nom de la Fondation et de ses donateurs, je voudrais vous remercier tous pour tout ce que vous donnez sans compter. Sans vous, cette mission n’aurait pas eu lieu …

MERCI

herzli
Prof. René Prêtre

René Prêtre

Yann: Anesthésiste

Yann: Anesthésiste

Guillaume: Médecin en soins intensifs

Guillaume: Médecin en soins intensifs

Carole: instrumentiste

Carole: instrumentiste

Monique: cardio-technicienne

Monique: cardio-technicienne

Evelyne: Infirmière anesthésiste

Evelyne: Infirmière anesthésiste

Amanda: Infirmière en soins intensifs

Amanda: Infirmière en soins intensifs

Maxime: Infirmier en soins intensifs

Maxime: Infirmier en soins intensifs

Sibylle: Assistante du Prof. Prêtre

Sibylle: Assistante

La Dream Team

La Dream Team